Accueil  >  Membres  >  Membres associés  >  BOEHRINGER Sandra

BOEHRINGER Sandra


Maîtresse de conférences d’histoire grecque à l’Université de Strasbourg
Délégation CNRS, 2013-2015
Courriel : sandra.boehringer@wanadoo.fr

> Thèmes de recherche

・Histoire du genre et de la sexualité
・Histoire culturelle du monde antique
Et, plus précisément :
・Étude de la construction des identités individuelles et collectives en
Grèce archaïque et classique
・Approche historique et anthropologique des pratiques discursives (chant, danse, performances ritualisées, pratique oratoire, rhétorique)
・Analyse historique et anthropologique des systèmes de valeurs sociales et politiques liées aux identités de sexe et aux pratiques érotiques dans le monde antique

> Activités scientifiques

・Membre du laboratoire Archimède (Archéologie et Histoire, Europe-Méditerrannée, UMR 7044) équipe « Histoire culturelle et anthropologique des mondes grec et romain », opération : Normes, genre et sexualité dans les sociétés grecques et romaines
・Membre associée du laboratoire ANHIMA dans le cadre du programme Genre et politique. Le laboratoire antique (dir. Violaine Sebillotte Cuchet) et du projet Eurykleia
・Rédactrice en chef de la revue Archimède. Archéologie et histoire ancienne
・Membre du comité de rédaction des Cahiers du genre
・Membre du comité de lecture de la revue Clio. Histoire, femmes et société
・Membre du comité de lecture de la revue Genre, sexualité société
・Membre du comité de lecture de la revue Interrogations ? Revue pluridisciplinaire des sciences de l’homme et de la société

> Formation

・Agrégée de Lettres classiques (1996)
・Docteure de l’EHESS, spécialité « Histoire et civilisations », doctorat sous la direction de Luc Brisson (2003)
・Pensionnaire de la Fondation Thiers (Académie française / CNRS) de 2001 à 2004

> Bibliographie

Ouvrages

L’homosexualité féminine dans l’Antiquité grecque et romaine, Paris, 2007 (408 p.)
– avec la collaboration de Louis-Georges Tin, Homosexualité. Aimer en Grèce et à Rome, Paris, 2010 (317 p.).
– avec Violaine Sebillotte Cuchet (dir.), Des femmes en action. L’individu et la fonction en Grèce ancienne, Mètis hors-série, 2013.
– avec Estelle Ferrarese (dir.), Corps vulnérables, Cahiers du genre 58, 2015.
– avec Michel Briand (dir.), dossier « Questions de genre et de sexualité dans l’Antiquité grecque et romaine », Lalies 32, 2012.
– avec Violaine Sebillotte Cuchet (dir.) (et 20 collaborateurs), Hommes et femmes dans l’Antiquité. Le genre : méthodes et documents, Paris, 2011.
Dika, élève de Sappho, Lesbos, 600 av. J.C., Paris, Autrement, 1999 (151 p.)

Traductions scientifiques

– John J. Winkler, Désir et contraintes en Grèce ancienne, traduit par Sandra Boehringer et Nadine Picard, préface de David Halperin, Paris, Epel, 2005 (446 p.).
– Maud W. Gleason, Mascarades masculines. Genre, corps et voix dans l’Antiquité gréco-romaine, traduction par Sandra Boehringer et Nadine Picard, Paris, 2013 (368 p.)

Choix d’articles et de publications

– « What is named by the name “Philaenis” ? Gender, function and authority of an antonomastic figure », dans Mark Masterson, Nancy Rabinowitz et J. E. Robson (éd.), Sex in Antiquity : Exploring Gender and Sexuality in the Ancient World, Routledge, 2014, p. 374-393.
– Préface, Pierre Louÿs, Les Chansons de Bilitis, Paris, 2014.
– « Female Homoeroticism », dans Thomas K. Hubbard (éd.), A Companion to Greek and Roman Sexualities, Malden (Mass.), 2014, p. 150-164.
– avec Blondell Ruby, « Leaina’s Revenge : The Reception of Plato’s Symposium in Lucian’s Fifth Dialogue of the Courtesans », Arethusa 47, 2014, p. 231-264.
– « Je suis Tithon, je suis Aurore. Performance et érotisme dans le "nouveau" fr. 58 de Sappho », Quaderni Urbinati di Cultura Classica, 103.2, 2013, p. 23-44.
– « Des sociétés d’avant la sexualité, des sociétés d’avant la norme : étudier l’Antiquité après Foucault », dans Damien Boquet, Blaise Dufal et Pauline Labey (éd.), Les historiens et Michel Foucault. Une histoire au présent, Paris, 2013, p. 17-40.
– « Pratiques érotiques antiques et questions identitaires. Ne pas prendre Lucien au mot (Dialogues des courtisanes, V) », Clio. Histoire, femmes et société [En ligne] 31, 2010. URL : http://clio.revues.org/9569 ; DOI : 10.4000/clio.9569
– « La sexualité a-t-elle un passé ? De l’érôs grec à la sexualité contemporaine : questions modernes au monde antique », Recherches en Psychanalyse [En ligne] 10, 2010. URL : www.cairn.info/revue-recherches-en-psychanalyse-2010-2-page-189.htm ; DOI : 10.3917/rep.010.0189.
– « Monter au ciel : Kallistô et Artémis dans la mythologie grecque », dans L. Bodiou et V. Mehl, La religion des femmes en pays grec. Mythes, cultes et société, Rennes, 2009, p. 33-50.
– « Historia de la construcción de la identidad sexual en la Antigüedad griega y romana », Litoral 41, 2008, p. 203-219.
– « Comment classer les comportements érotiques ? Platon, le sexe et érôs dans le Banquet et les Lois », Études Platoniciennes 4, 2007, p. 45-67.
– « Comparer l’incomparable. La sunkrisis érotique et les catégories sexuelles dans le monde gréco-romain », dans Bruno Perreau (dir.), Le choix de l’homosexualité. Recherches inédites sur la question gay et lesbienne, Paris, 2007, p. 39-56.
– « Sexe, genre sexualité : mode d’emploi (dans l’Antiquité) », Kentron, revue du monde antique et de psychologie historique 21, 2006, p. 83-110.
– « All’Hagêsichora me teirei (Alcman fr. 3). Ce que les travaux sur la sexualité apportent aux recherches sur le genre », p. 125-145, dans Violaine Sebillotte Cuchet et Nathalie Ernoult (dir.), Problèmes du genre en Grèce ancienne, Paris, 2007.
– en collaboration avec Luc Brisson, « Grèce antique », dans L.-G. Tin (éd.), Dictionnaire de l’homophobie, Paris, 2003, p. 189-201.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII