Accueil  >  Membres  >  Membres permanents  >  D’INTINO Silvia

D’INTINO Silvia


Chargée de recherche au CNRS

courriel : dintino@ehess.fr

> Parcours professionnel

- Docteur de l’EPHE en Religions de l’Inde (2004)
- ATER à l’EPHE (2004-2005) et au Collège de France (2006-2007)
- Gonda fellow auprès de l’International Institute for Asian Studies (IIAS), Leiden (2005, 2006, 2008, 2009)

> Domaines de recherche

- Philologie sanskrite, études védiques
- La tradition exégétique du Ṛgveda (VIIe-XIVe siècle)
- Poétique et herméneutique des textes sanskrits
- Anthropologie comparée (Inde, Grèce)

> Bibliographie

Monographies

La parole révélée et l’expérience poétique. Mythe et théorie de la parole dans les hymnes du Ṛgveda, Thèse de doctorat, Turnout, Brepols (École des Hautes Études. Sciences religieuses), à paraître.

Le Ṛgvedabhāṣya de Skandasvāmin. Étude critique, en préparation.

– S. Lévi, La Bhagavadgītā. Réimpression annotée de la première édition, avec une postface de S. D’Intino, Paris, Allia, à paraître.

Ouvrages collectifs

Aux abords de la clairière. Études indiennes et comparée en l’honneur de Charles Malamoud, S. D’Intino, C. Guenzi (dir.), Turnhout, Brepols / Paris, (Bibliothèque de l’École des Hautes Études - Sciences religieuses : Histoire et prosopographie : 154), sous presse

– S. Weil, Œuvres complètes : Écrits de Marseille 1941-1942 (IV, 2) : Inde, Grèce, Occitanie, Fl. De Lussy (dir.), Paris, Gallimard, 2009. Responsable pour la section du volume consacrée aux sources indiennes.

Articles

– « Du récit au drame. La scène du jeu dans la poésie védique », Actes du Colloque Expression rituelle des théâtres d’Asie (Université de Besançon, décembre 2006), Annales Littéraires du Centre Jacques Petit de Besançon, 2009.

–« Les tattva du Sâmkhya et l’émergence du corps subtil : le sens interne (manas), les sens, le retrait des sens (pratyâhâra) », Revue Française du Yoga, 42 (juillet 2010), p. 11-21.

– « Meaningful mantras. The introductory portion of the Ṛgvedabhāṣya by Skandasvāmin », dans W. Slaje (dir.), Sāstrārambha : Inquiries into the Preamble in Sanskrit, Wiesbaden, Harrassowitz, 2008 (Abhandlungen für die Kunde des Morgenlandes, 62), p. 149-170.

– « Perdre au jeu. Généalogie d’une allégorie védique », Journal asiatique 293, 1 (2005), p. 125-149.

– « La parole révélée et l’expérience poétique. Mythe et théorie de la parole dans les hymnes du Ṛgveda », Annuaire de l’École pratique des hautes études, Section des Sciences religieuses 112 (2003-2004), p. 429-442.

– « Vision and battle in Vedic hymns. A remark on the theme of battle in the symbolism of poetic creation », dans A. Griffith et J.E.M. Houben (dir.), The Vedas. Texts, language and ritual. Proceedings of the Third International Vedic Workshop (Leiden 2002), Groningen, Egbert Forsten, 2004 (Groningen Oriental Studies 20), p. 345-359.

Comptes-rendus

– Theodore Proferes, Vedic ideals of sovereignty and the poetic of power, American Oriental Society, New Haven, 2007 (American Oriental Series 90), dans Journal asiatique (2010) : 157-163.

– « Le sacrifice et ses doubles. La danse des pierres de Charles Malamoud », dans Agenda de la pensée contemporaine 5 (2006), p. 133-143.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII